Le conte merveilleux

Pour une Nouvelle Narratologie du conte merveilleux

 

Préambule

I. Motivations de cette recherche

La démarche qui sera présentée dans ce site est fondée sur un constat : les formateurs et formatrices à la pratique du conte merveilleux manquent d'outils théorique solides permettant de répondre à des questions que se posent fréquemment les apprenti.e.s conteu.r.se.s.

Par exemple :

- tel ou tel conte trouvé dans un livre appartient-il à la tradition orale ou relève-t-il de l'imaginaire de son auteur ?

- ce conte se rattache-t-il à un ou plusieurs contes types, a-t-il des "frères et soeurs" ?

- qu'est-ce que l'écriture orale d'un conte?

- qu'est-ce que je peux modifier dans un conte pour en faire MA version et qu'est-ce que je n'ai pas le droit de modifier ?

- comment se fait-il qu'une version soit moins "complète" qu'une autre ?

- comment se fait-il qu'il y ait parfois des "bifurcations" d'un conte particulier d'un conte type vers un autre ?

- comment mémoriser un conte long ? éviter les trous de mémoire ?

- comment gérer l'énergie, le rythme d'une narration et éviter les baisses d'énergie en cours de narration ?

etc.

 

II. Modalité de publication de cette recherche

Classiquement, un travail de recherche se doit d'aboutir à une publication dans une revue de référence ou dans un livre.

Un site web permet une démarche plus itérative.

Il devient possible de publier des résultats au fur et à mesure de l'avancée d'une recherche, de les corriger si besoin, sans attendre un long processus d'édition qui a de plus l'inconvénient de figer les résultats d'une recherche sous une forme définitive alors qu'elle est encore en évolution.

Ce site résulte donc d'un choix : publier et enrichir des paragraphes au fur et à mesure de l'avancée de la recherche, sans attendre une publication sous forme d'articles ou de livres.

En effet, cette recherche n'a pas vocation à l'obtention d'un titre ou d'une reconnaissance universitaire mais surtout et avant tout à être utile le plus rapidement possible  à celles et ceux qui racontent  des contes merveilleux et s'interrogent sur ce genre.

 

Plan du programme de recherche et de sa publication

Introduction :  Les implications théoriques du catalogage des contes

Ce que l'existence d'un  catalogue nous révèle sur le phénomène du conte de tradition orale

- La conservation dans le temps des structures narratives : les invariants du conte

- La diffusion d'une trame narrative et son adaptation locale : les degrés de liberté du conte

- La notion de conte type et l'organisation narrative du conte

- La notion de Motif comme porteur de sens

 

1. La transmission orale et ses implications sur la structure des contes

Quelles conditions doit remplir une forme culturelle pour être transmissible sans aucun rapport à l'écrit

 

2. Les deux axes du conte et les champs théoriques associés

- La dimension paradigmatique ou étude des Motifs

Les différentes approches théoriques ayant abordé la question du sens des Motifs

- Folklorisme

- Anthropologie, ethnologie

- Psychanalyse

- La dimension syntagmatique ou organisation narrative du conte

- l'approche fonctionnaliste de Propp

- l'approche actantielle de Greimas et suivants - l'approche structuraliste

- L'apport théorique de Max Lüthi

            Les fondamentaux de l'univers du conte merveilleux

            L'Autre Monde, Ce Monde, Notre Monde

 

3. La synthèse de Marie Louise Tenèze

 Son apport à une théorie de l'organisation narrative des contes merveilleux

Les limitations de son approche et le nécessaire dépassement du schéma actantiel

 

4. Les concepts fondamentaux d'une nouvelle narratologie du conte merveilleux

- la notion de mouvement narratif et les deux familles de mouvement

            - mouvement disjonctif

            - mouvement conjonctif :

                        - mouvement conjonctif simple

                        - la double conjonction, caractéristique fondamentale des grands contes merveilleux

- la notion de potentiel de narration

            - définition du potentiel narratif

            - mouvement et potentiel narratif

            - les sources du potentiel narratif

            - implication du potentiel narratif dans la pratique du conte

 

5. Mise en oeuvre pratique des concepts de cette nouvelle narratologie

5.1 Étude de quelques contes à processus disjonctif :

Avec des antagonistes issus de l'Autre Monde

            - Les enfants abandonnés dans la forêt

            - Le gros cheval blanc

            - Le magicien et son apprenti

Avec des antagonistes issus de Ce Monde

            - Un oeil, deux yeux, trois yeux

            - Blanche-Neige

5.2 Les processus conjonctifs à double conjonction

5.2.1 Les contes à processus majoritairement conjonctifs

                        - La bête à sept têtes

5.2.2 Les processus conjonctifs doublés d'un processus disjonctif préalable

            - Le petit jardinier aux cheveux d'or ou le teigneux

            - La fille du diable

            - Peau d'âne

            - L'Homme sauvage

5.3 La disjonction intermédiaire (dans la double conjonction) et ses différentes modalités

            - les substitutions d'épou.x.ses suite à une malfaisance :

                        Malfaisance due à un être de Ce Monde : La fiancée substituée

                        Malfaisance due à un être de l'Autre Monde : Les trois oranges

            - la violation d'un interdit

                        La fille du diable

                        L'homme à le recherche de son épouse disparue

                        La princesse libérée après trois nuits d'épreuve

                        La recherche de l'époux disparu

            - l'action d'un Faux Héros

                        Les princesses délivrées du monde souterrain

                        Les frères en quête d'un remède pour leur père

            - l'imposition d'épreuves

                        Le troupeau de lapin ou le sac de vérité

                        Les animaux reconnaissants

                        Les trois poils de la barbe du diable

                        Le bateau qui va sur terre comme sur mer

5.4 Le cas particulier des processus conjonctifs hors mariage

            - conjonctions fraternelles

            - conjonctions parent-enfant

            - conjonction Héros-Objet magique

            Étude de quelques cas :

                        le roi des poissons,

                        la fille qui cherche ses frères,

                        petit frère et petite soeur,

                        le fidèle serviteur,

                        la fille au mains coupées,

                        l'oiseau de vérité

5.5 Le cas particulier des processus duaux

            Les deux soeurs, la bonne et la mauvaise